Kayhan Kalhor, Kiya Tabassian et Hadi Hosseini
Kayhan Kalhor, Kiya Tabassian et Hadi Hosseini
Kayhan Kalhor, Kiya Tabassian et Hadi Hosseini

Kayhan Kalhor, Kiya Tabassian et Hadi Hosseini

Mettant en scène des musiciens virtuoses porteurs des traditions de l’Iran, ce concert est un cri d’espoir et de liberté qui émane de cette civilisation plurimillénaire.
« Chants d’espoir » est ni plus ni moins qu’un hymne à la richesse et à la beauté de cette culture parmi les plus remarquables au monde. Le maître sublime du kamancheh, Kayhan Kalhor, dialogue ici avec Kiya Tabassian au sétar et Hadi Hosseini au chant persan. Si le raffinement des jardins de Chiraz et des mosaïques d’Is­pahan a fait la réputation de l’Iran, cette culture brille aussi par son admirable production musicale et poétique qui transcendera toujours les affres de l’his­toire.
Participation
En présentiel
Signaler un problème
Signaler un problème