La survie du vivant
La survie du vivant
La survie du vivant

La survie du vivant

Saviez-vous qu’il existe en forêt un internet végétal et que le champignon mycorhizien en est responsable?
En raison de cette relation symbiotique entre les champignons et le système racinaire des plantes et des arbres se forme un réseau de communication naturel qui existe depuis que le monde est monde.

« La survie du vivant », met en scène la biologiste de formation Julie Drouin, accompagnée du comédien Jonathan Morier, dans une installation scénique minimaliste. Dans un entretien intime avec le public, le duo nous transmet sa passion pour la richesse et la beauté de l'interdépendance des êtres vivants, avec une touche de philosophie et d’humour.

Ce spectacle allie conférence scientifique, entretien et poésie pour aborder la préservation de la biodiversité de manière sensible et lumineuse et s’adresse à tous ceux qui ont le désir de se laisser émouvoir par la résilience du vivant.
Participation
En présentiel
Signaler un problème
Signaler un problème